Zone enchantée


Rejoignez le forum, c’est rapide et facile

Zone enchantée
Le Deal du moment : -50%
JBL Tune 115 TWS – Écouteurs sans fil ...
Voir le deal
49.99 €

Astronomie : quand OSIRIS-REx rencontre Bennu

Poster un nouveau sujet   

Aller en bas

Astronomie : quand OSIRIS-REx rencontre Bennu Empty Astronomie : quand OSIRIS-REx rencontre Bennu

Message par Colombine Jeu 22 Oct - 16:15

Astronomie : quand OSIRIS-REx rencontre Bennu
La sonde américaine est parvenue à entrer en contact avec l'astéroïde afin d'en prélever un échantillon. Le résultat ne sera pas connu avant quelques jours. Par Chloé Durand-Parenti
Modifié le 21/10/2020 à 11:59 - Publié le 20/10/2020 à 17:45 | Le Point.fr

Astronomie : quand OSIRIS-REx rencontre Bennu 20899410

Depuis son arrivée au chevet de l'astéroïde Bennu en décembre 2018, la sonde américaine OSIRIS-REx a œuvré à ce contact rapproché, inspectant et cartographiant longuement sa cible. Cette nuit, douze minutes après les douze coups de minuit, la sonde est parvenue à toucher la surface de Bennu afin d'en recueillir un échantillon au niveau d'un cratère d'à peine 20 mètres de diamètre, même si le succès plein et entier de cette opération ne sera connu que dans quelques jours. Baptisé Nightingale et situé au pôle nord de l'astéroïde, ce site d'échantillonnage a été choisi car il était l'un des rares à abriter suffisamment de matériaux fins pour que le bras de 3 mètres qui équipe Osiris-Rex, après avoir émis un bref souffle azoté pour soulever de la matière, parvienne à collecter les 60 grammes de poussières nécessaires à la réussite de la mission.



Touch-And-Go
Il faut dire que Bennu a bien surpris les chercheurs. Là où ils s'attendaient à trouver un corps largement sablonneux, parfait pour réaliser cette opération inédite de « Touch-And-Go », ils ont trouvé un astre rocheux au relief chaotique. C'est pour cette raison que, cette nuit, ils se sont retrouvés à viser une zone de moins de 10 mètres de diamètre lovée dans un cratère à peine plus grand qu'un court de tennis et entouré de rochers, alors qu'ils pensaient initialement devoir cibler une vaste et calme plaine de 50 mètres. Le défi était de taille et tous ont retenu leur souffle. Les principaux risques étaient que le bras heurte un gros rocher se trouvant à proximité, mais aussi que le sol de l'astéroïde ait une consistance très différente de celle à laquelle les équipes s'attendaient. De plus, la scène se jouant à plus de 300 millions de kilomètres de la Terre, il a fallu attendre environ 16 minutes pour savoir comment les opérations s'étaient déroulées.

Si tout s'est passé comme prévu, les scientifiques pourront analyser un échantillon de l'astéroïde Bennu dans leur laboratoire terrestre dans un peu moins de deux ans. En effet, celui-ci doit être rapatrié sur Terre à bord d'une capsule sécurisée. De quoi percer un peu plus les mystères de la formation du système solaire, remonter la piste des ingrédients de la vie, mais aussi mieux connaître l'ennemi en cas d'impact annoncé d'un astéroïde avec la Terre. Rien de moins que cela ! Mais rassurez-vous : si cette opération d'échantillonnage n'a pas été un franc succès, OSIRIS-REx aura une seconde chance le 12 janvier prochain sur un site alternatif baptisé Osprey, une autre zone relativement exempte de rochers, à l'intérieur d'un cratère, près de l'équateur de Bennu. Si c'est une réussite, en revanche, les équipes de la mission ordonneront très vite à OSIRIS-REx de ranger sa précieuse cargaison en vue de son voyage de retour sur Terre, départ prévu en mars 2021.

« C'est un exploit incroyable »
Cette nuit, le seul véritable impératif était d'éviter de laisser des plumes dans ce premier essai, et c'est chose faite puisqu'aucun incident n'a été signalé. « Même si nous avons du travail devant nous pour déterminer quel a été le résultat de l'opération, le contact réussi, la mise à feu de gaz TAGSAM et le recul de Bennu sont des réalisations majeures pour l'équipe. J'ai hâte d'analyser les données pour déterminer la masse d'échantillons collectés », a déclaré Dante Lauretta, chercheur principal OSIRIS-REx à l'université de l'Arizona, à Tucson. « C'est un exploit incroyable », a estimé Thomas Zurbuchen, administrateur associé de la direction des missions scientifiques de la Nasa. « Un morceau de roche primordiale qui a été témoin de toute l'histoire de notre système solaire est peut-être maintenant prêt à rentrer chez nous pour des générations de découvertes scientifiques, et nous avons hâte de voir ce qui va suivre ! »

En attendant ces résultats, la Nasa propose une fantastique visite, en vidéo, de Bennu :



Source


Astronomie : quand OSIRIS-REx rencontre Bennu Pfim

Défi du jour
A partir de lundi 6 décembre, les défis du jour reprendront le 27 décembre
Ils sont remplacés par le challenge
Ci-dessous

Challenge de l'avant 2021, un défi chaque jour
--> ICI



Lettre B de l'alphabet

Défi de la semaine
Colombine - Semaine 49
Adelette -

Défi du mois
Astronomie : quand OSIRIS-REx rencontre Bennu Fleche10  Calendrier de janvier 
Colombine
Colombine
Administrateur

Féminin Messages : 107869
Age : 55
Localisation : Bretagne

https://enchanteresse.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum