Zone enchantée

Zone enchantée


 
PortailAccueilFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Deux orques aperçues en baie de Saint-Brieuc

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Colombine
Administrateur
avatar

Féminin Messages : 79899
Date d'inscription : 04/11/2009
Age : 51
Localisation : Bretagne

MessageSujet: Deux orques aperçues en baie de Saint-Brieuc    Ven 3 Juil - 11:09

Deux orques aperçues en baie de Saint-Brieuc
1 juillet 2015 à 11h11 / Frédéric Jacq

Yannick Liscouët est un observateur comblé. Plongeur confirmé, il a eu la chance d’apercevoir deux orques ce dimanche 28 juin, à Plérin, en baie de Saint-Brieuc. A Saint-Malo, ce même jour, Léa et ses compagnons surfeurs de la plage du Sillon ont eux-aussi aperçu ce qu'il sont pris d'emblée pour des orques. La video d'une orque a également été filmée par un touriste à Ploumanac'h. Dimanche, 7 h 30, Yannick Liscouët, 57 ans, conduit son petit bateau, à 400 m de la plage des Rosaires, à Plérin (22). A 60 m à sa droite, des remous et, soudain, un aileron "haut comme moi" (ce podologue de la Polyclinique du Littoral culmine à 1,75 m) surgit des flots. Un, puis deux, puis trois plongeons et ce périscope naturel s'enfonce dans l'écume. Définitivement. A 50 m du premier spécimen, un autre réalise le même ballet furtif. "Ce ne sont ni des dauphins, trop petits, ni des baleines, car à cet endroit, il n'y avait que six mètres de fond", constate ce plongeur en apnée passionné. (Photo Frédéric Jacq) (Photo Frédéric Jacq) Sûr de ce qu'il a vu Deux orques, c'est l'hypothèse la plus probable pour cet amoureux de la mer et chasseur sous-marin depuis des décennies, "sûr de ce qu'il a vu" à l'aplomb du château de la Comtesse. "C'était impressionnant de puissance, sans aucune éclaboussure", raconte-t-il, la rétine encore marquée par cette rencontre de quelques secondes qu'il n'a pu immortaliser. "Dommage que je n'ai pas eu une GoPro !". La veille, vers 18 h, depuis la baie vitrée de sa maison des Rosaires, il avait déjà observé, grâce à son longue-vue, "un truc noir vertical qui paraissait gros" illuminé par les rayons du soleil. Impossible pour lui d'imaginer qu'il pouvait s'agir d'une orque, "à un ou deux kilomètres de distance". Après six heures de chasse sous-marine le dimanche, il attendra lundi pour contacter les Affaires maritimes. Elles lui conseilleront de téléphoner à l'Obs Mam, l'Observatoire des mammifères marins qui centralise les témoignages de ce type. Amateur mais connaisseur, Yannick Liscouët imagine que c'est un besoin de nourriture qui les a conduits près de lui. Depuis dimanche, il scrute la mer, espérant les revoir. Pour l'heure, il ne découvre que quelques dauphins. Presqu'une déception, "ce ne sont que les annexes des gros bateaux noir et blanc...", sourit-il. En complément "Un passage d'orque tous les 20 ans" "Un passage d'orque tous les 20 ans". C'est le constat de Morgane Perri, biologiste marine de l'association Al Lark, basée à Cancale, et spécialiste de l'observation des mammifères marins en Bretagne Nord. "Le dernier recensé date de 1998, au large de Saint-Malo", complète-t-elle. Une présence qui ne serait pas anormale selon elle, car, parmi les orques, il existe des spécimens nomades prêts à faire des milliers de kilomètres pour croquer poissons, dauphins et phoques. Espèces qu'on trouve sans peine dans la baie de Saint-Brieuc. "L'observateur n'en a vu que deux, mais il est tout à fait possible qu'ils fassent partie d'un groupe d'une dizaine, partis explorer au plus près de la plage", note Morgane Perri. Le groupe pourrait même décider de résider dans la zone un temps, si victuailles marines il y a. Un observateur qui paraît "tout à fait fiable" L'association cancalaise s'est d'abord dite surprise par cette observation. D'autant plus "qu'aucune photo, ni vidéo ne permettent de confirmer leur présence". Mais l'observateur, le podologue passionné de mer, Yannick Liscouët, paraît "tout à fait fiable". D'après la biologiste, souvent le grand public confond orques et dauphins de Risso, espèce méconnue et observée par deux fois dans les Côtes-d'Armor depuis une semaine. Mais un orque, c'est 5 à 8 m du museau à la queue, contre 3 à 4 m pour ce dauphin. "Un aileron droit de plus d'1,50 m comme le décrit l'observateur, il n'y a pas de doute, ça ne peut être qu'une orque". F. J.



Revenir en haut Aller en bas
http://enchanteresse.forumactif.org
 
Deux orques aperçues en baie de Saint-Brieuc
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Deux orques observées en baie de Saint-Brieuc : "Ce n'est pas une blague !"
» Phares et quelques feux de la baie de Saint Brieuc
» Bourse ACARA de Saint-Brieuc (22) 7 Novembre 2010
» cherche rando 2 jours bretagne ou autre
» Mes Poissons Acheté A La Bourse De Saint Brieuc

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Zone enchantée :: DOMAINE DE L'OREE :: Conciliabule :: L 'actualité et l'info du jour-
Sauter vers: