Les autorités se mobilisent pour traquer des lézards varan du Nil africains qui se nourrissent de petits mammifères et de poissons, et qui peuvent aussi être dangereux pour les humains.