Zone enchantée

Zone enchantée


 
PortailAccueilFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Afrique: FAO : un programme d'achat d'aliments locaux en Afrique a des résultats prometteurs

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Colombine
Administrateur
avatar

Féminin Messages : 80475
Date d'inscription : 04/11/2009
Age : 51
Localisation : Bretagne

MessageSujet: Afrique: FAO : un programme d'achat d'aliments locaux en Afrique a des résultats prometteurs    Jeu 12 Mar - 19:15

12/03/2015...

Afrique: FAO : un programme d'achat d'aliments locaux en Afrique a des résultats prometteurs

15:55
Inspiré par le succès du Brésil en matière de lutte contre la faim et la pauvreté, un programme d'achat d'aliments locaux mis en œuvre par l'Ethiopie, le Malawi, le Mozambique, le Niger et le Sénégal affiche des résultats prometteurs alors qu'il entre dans sa troisième année, s'est félicité l'Organisation des Nations Unies pour l'alimentation et l'agriculture (FAO).

Ce programme intitulé « Achat d'aliments locaux de l'Afrique aux Africains PAA-Africa » (contraction de l'anglais Purchase from Africa for Africans) promeut la production agricole locale tout en améliorant les moyens d'existence et la nutrition, sous la supervision technique et l'expertise de la FAO et du Programme alimentaire mondial (PAM).

Ce programme démontre que l'achat par les pouvoirs publics de la production des petites exploitations agricoles familiales – figurant souvent parmi les catégories les plus marginalisées – contribue aux efforts déployés par les pays en développement pour lutter contre la pauvreté rurale.

« Les achats publics d'aliments auprès des producteurs locaux ajoutent de la valeur aux marchés locaux en intégrant les petits agriculteurs familiaux et en canalisant la demande, notamment des cantines scolaires, pour leurs produits; ils contribuent à la sécurité et à la diversification alimentaires », explique Florence Tartanac, experte à la Division des infrastructures rurales et des agro-industries de la FAO.

La FAO fournit aux gouvernements une assistance technique en matière de politiques et de planification, tandis que ses experts travaillent aux côtés des agriculteurs familiaux pour les aider à obtenir des gains durables de la productivité agricole et améliorer leurs techniques de récolte et post-récolte, notamment la construction de silos – le double objectif étant l'amélioration de la qualité des produits de la ferme et la réduction des pertes et des déchets agricoles.

Le gouvernement brésilien et le Département du Royaume-Uni pour le développement international (DFID) financent ces programmes d'achats d'aliments locaux de l'Afrique pour les Africains.

« Les achats publics auprès des agriculteurs locaux sont de nature à promouvoir les chaînes de valeur et la diversification de la production locale. Ils garantissent aux écoliers un accès régulier à la nourriture et, à plus long terme, ils renforcent le capital humain grâce à une meilleure fréquentation scolaire et à l'amélioration de l'apprentissage qui résultent d'une meilleure nutrition des enfants », précise Mme Tartanac.

A titre d'exemple, au Niger, le gouvernement a décidé de cibler les agriculteurs familiaux pour reconstituer la réserve nationale de céréales. A cet effet, il a fixé à 10% le quota des achats locaux auprès des organisations de petits agriculteurs.

De la même manière, le gouvernement pourrait cibler les agriculteurs familiaux locaux afin qu'ils couvrent une partie de la demande alimentaire de différentes institutions publiques, telles que les écoles et les hôpitaux.

Les quelque 5.500 petites exploitations agricoles familiales qui ont participé au programme PAA-Africa ont, jusqu'à présent, réussi à accroître leur productivité de 115%. Cela est dû en grande partie à un meilleur accès aux intrants agricoles, notamment les semences et les engrais, et à l'utilisation de nouvelles techniques agricoles acquises lors des sessions de formation du programme. A cet égard, il y a lieu de citer une technique consistant à associer légumineuses et céréales sur une même parcelle.

Bien qu'ils assurent 80% de l'approvisionnement alimentaire de l'Afrique subsaharienne, les petits agriculteurs – en particulier les femmes – sont souvent confrontés à l'inefficacité des systèmes alimentaires locaux et souffrent du manque d'accès à des marchés inclusifs.

Toutefois il convient de signaler que les programmes lancés dans le cadre de PAA-Africa ont réussi à garantir l'accès aux marchés à en moyenne 37% de la nourriture produite, aidant ainsi les agriculteurs familiaux à se procurer des revenus grâce à la vente des excédents de leur production alimentaire après satisfaction de leurs propres besoins alimentaires.

Une partie de l'abondante production dégagée grâce à l'amélioration de la productivité des agriculteurs sert à approvisionner en nourriture à haute qualité nutritive les programmes d'alimentation scolaire.

Au cours des deux premières années du programme, quelque 1.000 tonnes de produits alimentaires achetés localement par les pouvoirs publics ont permis de préparer régulièrement des repas scolaires à environ 128.000 élèves dans 420 établissements scolaires.



.
     
Revenir en haut Aller en bas
http://enchanteresse.forumactif.org
 
Afrique: FAO : un programme d'achat d'aliments locaux en Afrique a des résultats prometteurs
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Chanteur d'Afrique - problème aux yeux
» 10 lieux à voir en Afrique du Sud
» les eléphants
» aliments discus???
» graines d'amaryllidacées d'Afrique du sud

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Zone enchantée :: DOMAINE DE L'OREE :: Conciliabule :: L 'actualité et l'info du jour-
Sauter vers: